Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 14:21

When I was on the dark side of the moon

I always heard you in my ears

When I was so lonely in my room

I always saw you in my dreams

 

You were always here when I was down

To keep me standing up

When I was dying it’s you I found

To wake me up

 

But now I’m in bloom

As long as you’re close to me

There's no more doom

Just immortality

 

I guess you know I'd do the same for you

I’d give my life if you needed

But I don’t know how to thank you

I can just keep saying it

 

But now I’m in bloom

As long as you’re close to me

There's no more doom

Just immortality

 

Our hands are tied forever

But they are tied like brothers

And they are tied like sisters

And they are tied like lovers

Yeah tied forever…

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 18:13
 
Now I close my eyes
I have to say goodbye
To the past
 
I just open my arms
And let the future come
To erase my doubts
 
There’s no way, no way,
To live again this
No way, no way,
To remember this… time
 
I look in front of me
And see what I can see
The sun is rising
 
I have nowhere to go
So many things I never saw
It's time to sing
 
There’s no way, no way,
To live again this
No way, no way,
To remember this time
 
I’m walking on a new line
With a story to redefine

 

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 00:26

Ce soir je te regarde du ciel

D’ici ton visage apparaît plus sombre

Ton sourire n’est plus éternel

On se perd à chercher des ombres

 

Aujourd’hui une étoile t’appartient

Comme celle qui brillait dans nos yeux

Comme celle qui a lié nos mains

Qui a tenté de faire de son mieux

 

Je serai là mon ange

Dans tes orages, dans tes soleils

Dans ces jours si étranges

Ton pays des merveilles

 

Ce soir je te regarde du ciel

Pour fuir une vie de tourments

Mais ici la vie n’est pas si belle

Quand ton visage s’envole aux vents

 

Loin de toi, de nos méandres

Perdue dans ma triste éternité

Si seulement je pouvais redescendre

Pour la vivre à tes côtés

 

Je serai là mon ange

Dans tes orages, dans tes soleils

Dans ces jours si étranges

Ton pays des merveilles

 

Ce soir je te regarde de là-haut

Au crépuscule de nos rêves

Pardon si j’ai eu tout faux

De partir avant que le soleil se lève

 

Les étoiles montent dans le ciel

Tu cherches mon souvenir du regard

Si je pouvais te dire comme tu es belle

Ou même un simple « au revoir »

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 16:05

Why do we have to love

To feel alive

Why do we need someone

To hear our heart inside

I’m tired of singing sad song

Alone late at night

No I don’t really feel strong

Like I’m gonna die

 

You know I love you

And I will until the end

You know I wait for you

In every place I stand

 

Why don’t I find sleep

Even the moon can't close my eyes

I don’t want this lonely trip

In eternal starless skies

I can see words on the lips

But I’m so scared about lies

And I know you can keep

Away all my cries

 

You know I love you

And I will until the end

You know I wait for you

In every place I stand

 

You know you haunt me

All the nights in all my dreams

You know you let me

Down in despair screams
Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 17:28

Comment affronter le soleil du matin

Lui qui n’est souvent que pluie dans mes mains

Comment oublier les nuits de chagrin

Quand l’aube me rappelle ton sourire assassin

 

Comment affronter la nuit et ses cauchemars

Quand même le jour devant mes yeux est teinté de noir

Derrière mes paupières ton visage n’est plus un hasard

Elles laissent échapper des torrents de désespoir

 

Face à face avec le soleil

Qui brûle mon corps sans comprendre

Le fardeau de mes réveils

Quand au vent s’enfuient mes cendres

 

Un combat que je crains éternel

Un orage à l’horizon peuple à jamais mon ciel

Certains disent que le jeu en vaut la chandelle

Peut-être qu’un jour la vie sera belle

 

Des rayons de feu sur une peau meurtrie

Brûlures et cicatrices témoignent d'une vie

Pour se rappeler la lutte d'hier et d'aujourd'hui

Même demain n'apportera pas le paradis

 

Face à face avec la vie

Perdu dans ses tristes méandres

A toujours lancer des défis

Elle ne perd rien pour attendre

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 17:02

Mort, à la rescousse

Pas un coup du sort mais un coup de pouce

Emmène-moi goûter les joutes de l’enfer

Pour rappeler ce corps les deux pieds sur Terre

 

Mort, à l’aide

Enlève-moi ce sort je deviens raide

 Montre moi la fin que je retrouve l’envie

Desserre les liens de mon errance infinie

 

Mort, au secours

Je sombre dehors noyé dans mes jours

Mes yeux te ressemblent aussi vides que ton coeur

Mes mains tremblent car demain leurs fait peur

 

Mort, je t’en prie

Ne laisse pas les remords peuplés mon sursis

Explique aux autres cette funeste parenthèse

La vie n’est pas nôtre si on la prend comme un malaise

 

Je n’ai plus l’essentiel

Ni le goût ni l’envie

De continuer avec elle

Enlevez-moi d’ici

 

Je n’ai plus l’essentiel

L’amour, utopie

Ni lumière ni étincelle

Eteins celle de ma vie

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 18:00

On nous demande de vivre

Seulement en quelques années

Ce que nous proposent les livres

Des rêves pour l’éternité

 

On nous impose des dilemmes

Pour choisir un chemin

Des routes qui nous enchaînent

Et nous lient jusqu’à la fin

 

Vivre une seule vie est-ce bien humain ?

Quand on nous propose autant de choses

Vivre mille vies et choisir son dessein

A l’infini reprendre une dose

 

Des questions qui se promènent

A savoir si ce fut le bon choix

Si seulement on se donnait la peine

De pouvoir vivre plusieurs fois

 

Vivre une seule vie est-ce bien humain ?

Quand on nous propose autant de choses

Vivre mille vies et choisir son dessein

A l’infini reprendre une dose

 

L’espoir de pouvoir goûter

A la vie et son immensité

L’envie de ne rien regretter

Lorsque nos yeux iront se fermer

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 17:52

Triste mélancolie

Si tu regardes au loin le passé

Vois-tu l’enfant qui sourit

Ou les larmes d’une âme blessée

 

Faire face à ses actes

Pour ne plus croire au destin

La vie n’est qu’un funeste pacte

Qu’on fait à soi en levant le poing

 

N’oublie pas si tu peux

Souviens-toi que…

 

Seule la mort sait faire la paix

Seule la fin efface les regrets

Vivre avec ses ombres

Non ce n'est pas un choix
Quand elles sortent de la pénombre
Et remontent aux yeux parfois

Les souvenirs, les remords
Toujours enlisés là-haut
Il faudra trouver un accord
Pour dompter nos idéaux

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 15:41

One more time let me hold you

One more time let me kiss you

In your ear I’ll whisper you

All the songs I wrote for you

 

Why can’t you let me love you?

Why do you look for something new?

Is my heart too small for you?

Don’t my words sound sweet to you?

 

Hold me like you’ll never let me go

Against your heart to feel it beating

Hold me all the night until tomorrow

Let me feel again your skin

 

Was I wrong when I thought of us?

When in my dreams we were victorious

Of the dark life we left behind us

Sure I was wrong coz’ now we’re only dust

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 00:37

J’ai besoin de te trouver avant que je sombre

J’ai besoin de toucher autre chose qu’une ombre

J’ai besoin de frémir jusqu’au bout des phalanges

Besoin de tout écrire pour croire encore aux anges

 

J’ai besoin de voir un monde sans cris et sans armes

Des yeux qui répondent à mes torrents de larmes

Un souffle dans mes voiles pour affronter la houle

Besoin d’une étoile au milieu de la foule

 

Je t’attends comme on attend l’aurore

Au milieu de la nuit quand le froid nous mort

Je t’attends depuis que je compte mes jours

Pour prouver que mon cœur croit toujours en l’amour

 

J’ai besoin de partager la vie et ses rêves

Besoin de t’enlacer quand le soleil se lève

J’ai besoin de te voir sous ses rayons de feu

Eclairer le noir tout au fond de mes yeux

 

J’ai besoin d’une preuve pour continuer ma route

Comme on a besoin qu’il pleuve pour affronter ses doutes

J’ai besoin d’un éclair pour sortir du brouillard

De ces chemins de pierres que l'on suit sans savoir

 

Je t’attends comme on attend l’aurore

Au milieu de la nuit quand le froid nous mort

Je t’attends depuis que je compte mes jours

Pour prouver que mon cœur croit toujours en l’amour 

 

Je voudrais que tu sois là demain à mon réveil

Perdue dans mes bras d’un éternel sommeil

Regarder la vie devant nous le matin

Et faire d’aujourd’hui un espoir pour demain

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article

Présentation

Recherche