Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 17:01

En surface, parfois des rires

Qui remplacent, l’idée du pire

En surface, certains sourires

Qui n’ont pas leur place, dans les souvenirs

 

Au fond, la douleur existe

Au fond, la mémoire persiste

Au fond, l’âme est triste

Oui, l’âme est triste

 

A l’intérieur, le noir domine

Protégeant le cœur, d’une joie infime

A l’intérieur, le noir dessine

Des images d’horreur, que personne n’imagine

 

Un passé enfouit, sous un masque joyeux

Pour cacher les défis, d’une vie sans enjeux

Un passé enfouit, sous un visage mystérieux

A peine trahit, par la tristesse de ses yeux

 

A chercher des mots, des gestes, des clins d’œil

Pour exprimer des maux, il ne reste que la feuille

A chercher des mots, pour faire le deuil

On tombe de haut, à genoux sur le seuil
Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:59

J’ai toujours voulu savoir

Croyant chercher en vain

Pourquoi je suis ici ce soir

Une vie et tant de chagrins

 

Toujours avancer dans le noir

Essayer d’attraper ta main

Et la lueur de l’espoir

De te trouver sur mon chemin

 

J’ai failli ne pas y croire

J’ai failli te lâcher la main

J’ai même failli ne pas voir

Notre avenir s’en aller au loin

 

Caché au fond de nulle part

Mon amour est sorti enfin

Il sera le gardien du phare

Qui éclaire notre chemin

 

Nous raconterons notre histoire

Nous n’en oublierons rien

Gravé dans nos mémoires

Un amour au quotidien

 

Nous raconterons notre histoire

Nous n’en oublierons rien

Le monde est bien dérisoire

Quand nos corps ne font qu’un

Le monde est bien dérisoire

Quand ton cœur est dans mes mains

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:58

Combien de verres avalés au nom de l’amitié

Des traces de moments passés sous une bouteille enivrés

Des mots qui nous transportent à chaque nouvelle virée

Nos coeurs ouvrent leurs portes et on s’est engouffré

 

Sombre à l’intérieur des années sont passées

L’enfance et tous ses pleurs jusqu’ici nous ont guidés

Des traces de solitude à tout vouloir cacher

Des tas de certitudes pour seulement avancer

 

Mais parle ce soir

Parle je suis ton miroir

Je boirais tes mots jusqu’à ce que je comprenne

Cacher derrière tes maux l’amour et la haine

Parle ce soir

Plein d’espoir

Pas besoin de prouver aux amis que nous sommes

L’amour et l’amitié qui unissent nos personnes

 

Le passé le présent toujours sur la table

Il en est passé du temps depuis nos cartables

Des tornades des cyclones des tempêtes de sable

Des soirées « arômes » à se mettre minable

 

Le futur maintenant et les rêves se dessinent

Nos images d’enfant que rien ne les abîment

Une seule chose est sure « soudés et intimes »

Pourvu que la vie dure et qu’ensemble on s’exprime

 

Parlons ce soir

Parlons nous sommes nos miroirs

Nous boirons nos mots jusqu’à ce que nous entendions

Cacher derrière nos maux nos cris à l’unisson

Parlons ce soir

Plein d’espoir

Pas besoin de prouver aux amis que nous sommes

L’amour et l’amitié qui unissent nos personnes

 

 

Un jour loin de nos yeux nous devrons nous quitter

S’il faut je croirai en dieu pour tous vous retrouver

Mais continuons à écrire l’histoire de nos vies

En attendant d’en rire profitons aujourd’hui

 

Nous parlerons le soir

Seuls devant nos miroirs

Nous trinquerons encore à l’ami éternel

Un whisky sans efforts une vodka une Vittel

Nous parlerons le soir

Mais toujours plein d’espoir

La preuve de l’amitié je l’ai au fond de moi

J’aimerais vous la donner mais çà ne se partage pas

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:57

Hey man, look at me

And tell me what you see

Someone’s happy?

Someone’s free?

 

Outside you hear me scream

While inside there are only cries

I wanna be part of your team

To be not alone when the sun will rise

 

But you’re too blind to see

And too deaf to hear

Deep down my own body

My shells disappear

 

Don’t believe in what I show

Don’t trust in this face

Try to see what’s hidden below

Who is standing in my place

 

But today I have no more shields

No more fears to show who I am

I can run naked in all the fields

I’m so proud of who I became
Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:56

Swear you’ll never open your eyes

 

You don’t have to see

All we are destroying

You don’t have to be

Another cruel thing

 

Stay away from this

Keep your eyelids closed

I don’t want you to miss

The last birth of the rose

 

Live your beautiful world

Keep it inside you

Just let a little door

To see happiness and you
Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:54

My body is young

But my mind feels so old

I don’t know the reason

Maybe coz’ now my heart is cold

 

Inside I’m a headstone

Standing here under the rain

Taking care of many bones

Which took place in their last train

 

No matter wind and storm

No matter the blood out of my veins

No matter if my heart is torn

Because now my mind belongs to other lands

 

I feel like I’ve lived many stories

Many hopes to teach me life

But in the end there’s only disease

Like in my heart an eternal knife

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:53

It’s like I’ve never talked to anyone

It’s like I’ve never thought like you

It’s like I’ve never wanted to be born

This world doesn’t give me any clue

 

I have to find you

I want to share with you

I have to find you

Please tell me everything is true

 

I feel like everything in me is sensitive

When I cry all my body sweats of tears

I feel like I’m the only one like this

And in your world I’ve only fears

 

Now I need proofs to make me stay

I need reasons to follow my way

Please show me the life through your eyes

What it looks like when stars shine?

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:50

When my sky is turning black

In front of my eyes all is blurred

And I don’t want to look back

Coz’ in my past all is disturbed

 

I sing this little song

These words make me strong:

 

Everything’s gonna be fine

Everything’s gonna be alright

 

When tears are drowning my eyes

And they are rolling down my face

When my world is only lies

And in my mind there’s no more grace

 

I sing this little song

These words make me strong

 

Everything’s gonna be fine

Everything’s gonna be alright

 

I’ll keep living with or without you

With these words inside my head

I will find something new

To face this life again

 

I’ll keep singing this little song

These words’ll always make me strong

 

Everything’s gonna be fine

Everything’s gonna be alright

Now I know this world will be mine

And I won’t give up the fight

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:49

Where are the days

Where everybody was singing

Where everything was running

In my way

 

Where are the days

Where everything was so bright

Where everything was all right

In my brain

 

I’m dreaming

While I’m drinking

I don’t want you to lie

I just want the reason why

You let me here

 

And I’m dying

Coz you’re flying

All the time in my mind

You make me completely blind

Drowned in my tears

 

But where are you

And where am I

My dreams become true

I see the sky

But I won’t do

My life without you

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:48

La vie est un dilemme

Vivre ou mourir

On n’a pas le choix, la vie on l’aime

Pour le meilleur et pour le pire

 

Trop de différences

Pour la vie que l’on a voulue

Celle de silence

Quand on se met à nu

Cette vie de souffrance

Quand notre monde est déchu

Une vie de défiance

Quand tout nous est perdu

Quand même la confiance

N’est qu’une trahison de plus

 

Les sentiments sont parfois trompeurs

Face à un quotidien rêvé

On choisit souvent par peur

Entre amour et amitié

Ainsi on fuit la douleur

Pour ne pas avoir à se retourner

Mais bien sûr un jour on meurt

De ne pas avoir vécu entier

Un regret éternel pour l’erreur

D’avoir regardé la vie passée

 

Oui parfois on se réveille

On se demande toujours pourquoi

Un bruit sourd dans notre sommeil

Pourquoi je suis là, moi

A tenter de trouver un soleil

A chercher une fleur en soi

Un doux parfum à mes réveils

Un bouquet qui ferait loi

Ma vie ne sera jamais pareille

A celle que j’ai au fond de moi

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article

Présentation

Recherche