Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 10:39

Les rêves s’estompent dans les travers du temps

Je sais qu’ils nous trompent, nous, pauvres âmes d’enfant

Il n’y a pas de honte à se noyer dans l’océan

Quand il vient de la fonte de nos âmes et nos sangs

 

La moitié d’un cœur peut faire battre le ciel

Si les secondes sont des heures et les siècles éternels

Mais les nuages de douleur reflètent une vie sans dentelles

Suspendue aux épines des fleurs quand le mal nous appelle

Partager cet article

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche