Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 16:57

Dans la capitale du capitalisme

Où l’amour n’est qu’en capitaux

Dans les bras de l’utopisme

Pour retrouver nos idéaux

 

Dans les banques toutes bancales

Où il manque de l’humain

Dans le tourbillon infernal

L’indifférence se frotte les mains

 

Sous le réverbère sans degrés

Non on ne manque de rien

A la lumière de nos aînés

Sûr qu’on entrevoit la fin

 

Et pourtant tu me fais tenir debout

Tu me donnes la force d’aller au bout

Et pourtant grâce à toi moi je tiens le coup

Dans tes yeux dans tes bras la vie est à nous

Partager cet article

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche