Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 23:24

Partout où je vais j’emporte avec moi

Une chair usée par le temps qui passe

Un amas de souvenirs qui traîne derrière mes pas

Des cicatrices à l’infini pour que rien ne s’efface

 

Gravées à jamais sur mon cœur et mon corps

Pour faire de l’oubli un éternel espoir

Pour remuer le couteau quand la mémoire s’endort

Sur une plaie pansée d’où ressurgit l’histoire

 

Souviens, souviens-toi

Au loin la réminiscence

Survient, à chaque fois

Le dessein de la renaissance

 

Les traces de la vie nous rappellent au présent

D’un demain apeuré par ces tristes sculptures

Que l’on croyait perdues dans les méandres du néant

Elles découpent aux veines ces lointaines blessures

 

Souviens, souviens-toi

Jusqu’à la lueur de l’innocence

Soutiens, fais en loi

Le début de la résistance

Partager cet article

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche