Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 14:48

Allons enfants de la patrie

Mettons nos bras autour de nos cous

Ce soir ce n’est pas un chant mais un cri

Un cri de douleur mais d’espoir avant tout

A jamais les coudes serrés pour la liberté

Celle de vivre et de s’exprimer

A jamais nos cœurs serrés et solidaires

En la mémoire de Charlie et de nos frères

Je suis le silence l’espace d’une rafale

Le temps d’accepter ce combat animal

Qui n’a que le sang comme unique fringale

Et qui semble si bien discerner le bien du mal

Je suis le silence le temps d’une minute

Un crayon vers le haut, nos regards vers la lutte

Contre ceux qui bafouent et ne désirent que la chute

De cette liberté que l’on aime, notre unique but

A jamais les coudes serrés pour la liberté

Celle de vivre et de s’exprimer

A jamais nos cœurs serrés et solidaires

En la mémoire de Charlie et de nos frères

Je suis le silence au milieu d’une marche

Pour que l’encre de nos plumes ne soit pas qu’une tâche

Et notre élan présent puisse crier à ces lâches

Que notre liberté n’est pas de celles que l’on arrache

Je suis le silence car je reste sans mots

Devant le vacarme de certaines idéaux

Si les armes sont la réponse aux dessins de marginaux

C’est que certains marchent dans les pas des faschos

A jamais les coudes serrés pour la liberté

Celle de vivre et de s’exprimer

A jamais nos cœurs serrés et solidaires

En la mémoire de Charlie et de nos frères

Partager cet article

Repost 0
Published by Wan
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche